Restauration d’œuvres d'art / Exposition / Galerie / Location d'espace
Cart 0

La restauration du verre

La restauration du verre est délicate. Les œuvres que nous restaurons sont signées Daum, Gallé, Lalique, Legras... Matériau très dur et pourtant si vulnérable, le verre, la pâte de verre, le cristal transparent, coloré, mate ou poli, demandent beaucoup de patience.

Qu'est ce que le verre ?

Le verre est un matériau amorphe, liquide en fusion et il en existe beaucoup. Cependant, on peut généralement dire que le verre est liquide en fusion, transparent et cassant.

Dans le cadre artistique qui nous intéresse, les œuvres en verre, pâte de verre ou en cristal que nous restaurons sont pour une grande majorité des vases et sculptures signées Daum, Gallé, Lalique, Legras... représentatifs du luxe français. Mais d'autres objets et d'autres signatures viennent enrichir ce panel d'objets d'art : verre à pied des Manufactures impériale du verre de Saint Saint-Pétersbourg, plaque photoélément décoratif années 30 au Ministère des affaires étrangères à Parisflacons de parfumsculpture de Murano, vitrail, œil de verre (!)...

Les matériaux de restauration

Résine à deux composants, l'Araldite 2020 permet d'effectuer aussi bien des infiltrations que les comblements de lacunes en volume. A l'état liquide, l'adhésif, possédant le même indice de réfraction que l'air, s'infiltre dans les fêles et les consolide. Cette infiltration s'effectue soit à la seringue soit au pinceau au goutte à goutte.

On peut également couler la résine dans des formes moulées à la cire dentaire ou poser de l'Araldite 2011, plus visqueuse, à la spatule afin d'obtenir des volumes en volume et les sculpter.

Coloration et aspect de la résine

Les résines transparentes employées par Restaur'Arte peuvent être colorées et leurs surfaces polies ou dépolies pour un résultat très discret.

Utilisée à l'état naturel et transparente ou colorée avec l'ajout de colorants, les résines peuvent revêtir plusieurs aspects.

La coloration peut être obtenue soit avec des pigments minéraux et donc être opaque ou à l'aide de colorants transparents liquides selon le résultat désiré.

La teinte peut aussi bien être saturée que légère ou incluse de poudre ou de feuille d'or.

Tous les effets sont possible.

La restauration d'objets en verre

En restauration les trois principaux paramètres à respecter sont la finesse, la dureté et la transparence. A cela viennent s'ajouter la teinte et l'aspect mate, satiné ou brillant.

L'invisibilité de la restauration est parfois possible selon l'objet à traiter. La plupart du temps on obtient un résultat très discret. Toutes nos restaurations sont effectuées à froid avec des polymères transparents. Ces résines modernes possèdent le même indice de réfraction que l'air et peuvent être employées plus ou moins liquide, colorées dans la masse ou non avec des colorants transparents, des pigments, des poudres de nacre... et leurs surfaces peuvent prendre plusieurs aspects qu'on les polisse ou non. 

Selon les accidents, plusieurs possibilités d'interventions s'offrent à nous : dans le cadre de fêles, des infiltrations de résine liquides sous vide peuvent fonctionner mais pas toujours... Lorsqu'une partie de l'objet est manquante, un moulage est effectué pour recevoir la résine par coulée. La résine pouvant changer de viscosité, elle peut être manipulée comme une pâte puis être modelée et poncée. 

C'est cette multitude d'aspects découverte au fil des années dans nos ateliers qui nous donne la possibilité de restaurer grand nombre d'objets aux problématiques différentes.

Même si les restaurations obtenues ne sont pas "totalement invisibles" et sont décelables surtout à travers une source de lumière, le résultat est tout de même très à la hauteur et permet à un objet en verre d'être réutilisé et exposé sans que la lacune n'émerge au premier rang.