Paul Evans, la restauration d'un meuble design années 60

Un meuble unique restauré

Un artiste méconnu en France jusque dans les années 2000

La galerie Fourtin, installée à Paris depuis les années 90, a été la première à révéler au public français le talent du designer mobilier américain Paul Evans (1931 - 1987).

En 2004, Patrick Fourtin, toujours à cœur de sortir des sentiers battus a consacré au designer mondialement reconnu aujourd'hui, une exposition solo. Attiré par l'inventivité, le style, le mélange de matériaux qu'utilise Paul Evans, le galeriste voit en ses créations de véritables sculptures.

En effet, l'œuvre de Paul Evans est directement imprégnée par sa formation de sculpteur et orfèvre. Il utilise les métaux, cuivre, or, argent, étain sculpté pour un résultat aux lignes épurées et aux détails fantaisistes.

Le métal est fondu, découpé, martelé, soudé pour créer un mobilier rare d'abord pensé comme sculpture avant d'être utilitaire.

Pièce unique ou grande série, le mobilier design de Paul Evans est travaillé comme une œuvre d'art et attirent les collectionneurs et amateurs d'art contemporains du monde entier, les connus du monde du show business étant Elton John ou Leni Kravitz..

 
 

La restauration

Ce meuble présentait plusieurs plusieurs lacunes dans la peinture et des poignées dessoudées avec trois éléments floraux stylisés manquants.

La restauration a consisté en un dépoussiérage global suivi d'un comblement des lacunes à l'enduit enrichi de résine vinylique puis d'un ponçage. La retouche s'est déroulée en trois étapes principales : fond/ veinage/ vernis.

Entre chacune de ces étapes, un ponçage a été effectué pour obtenir une retouche la plus plane possible.

1 - teinte verte acrylique appliquée à la mousse hyperfine à putoiser pour obtenir la couleur de fond.

2 - traits et veinages restitués au pinceau

3 - vernis acrylique transparent brillant appliqué au pinceau très large.  

Le vernis brillant a ensuite été légèrement usé à la laine d'acier triple zéro pour donner l'illusion d'une patine d'usage.